Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/257

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DESSOUBZ

DEU COLAS, FAILLON

I 97

letz du breuiaire de frère Ian… fans rien deffrer. » 391.

Dessoubz. « Les iartieres… com- prenoient le genoul au deffus & deffbub^. » I, 201.

Dessus. «… fçauant deffus la ca- pacité du temps de maintenant. » I, 267. « Frère Ian hannifToit… comme preft à… monter deffus, comme Herbaut fus paouures gens. . » II, 452-453.

Venir au deffus. «… venir au deffus de noz ennemys. » I, 342. « Panurge… entreprint venir au deffus d’vne des grandes dames de la ville. » I, 321. Voir Des- soubs.

Destiné. «… quelque malheur y eft dejlinè Se préparé. » II, 75. « Tout ce que fommes… confïfte en trois chofes, En l’ame, on corps, es biens. A la conferua- tion de chafeun… font dejlinèes troys manières de gens. » 143. «… iceluy iour deftiné… » 332. «… le propre monftre marin qui feut iadis dejlinè pour deuorer Andromeda. » 387.

Destitué. «… dejlituè de gens, d’argent, de confeil. » I, 119. « Pantagruel ainfi dejlituè de bafton, reprint le bout de fon maft. » I, 360. «… dejlituè^ de fa praefence. » II, 163.

Destorse. Détour. «… les voyes & deftorfes. » I, 130.

Destoupper. «… deflouppoit (Dio- gène, fon tonneau). » II, 8.

Destrampit. «… il feift vne tartre borbonnoife… & la deftrampit en faniede boffeschancreufes… » I, 296.

Destroict, Destroit. «… le Roy le pourfuiuant en vn dejlroiâ le happa. » II, 402. «… tous def- troits réitérez… » III, 97.

Destrousser, Détrousser.

«… propoferent leur complainte, monftrans… leurs fouaces def-

trouffees. » I, 100. «… detrouffe- rent hommes & femmes. » 105. « Les fouaces dejlrouffees, compa- rurent dauant Picrochole les ducs de Menuail, comte de Spa- daflin & capitaine Merdaille… 124. «… le dejlroufferent de fes habillemens… » 180.

Destructif. Voir Helepolide.

Desultoyre (Desultorius). «… ef- toit aprins à faulter haftiuement d’vn cheual fus l’aultre fans prendre terre, & nommoit on ces cheuaulx defultoyres. . . » I, 89.

Détenteur. Qui retient, arrête. «… rien de moy n’a efté déten- teur De retourner voir le tien hermitage Forsfeulementlepetit tripotage De plaiftz, procès… » (Bouchet à Rabelais). III, 306.

Détenu. «… malfaiteurs détenu- en prifon. » II, 365.

Détermination. « I’ay bien en imaginition quelques difeours moiennans les quelz nous au- rions détermination fus voftre perplexité. » II, 120.

Déterminé. Voir Certain.

Détestable. « Sans elle (l’herbe de Pantagruelion) feroient… les tables detejtables… » II, 237. «… detejîable parole… » 363.

Detestablement. Voir Calomnia- teur.

Detraction. «… faictes tord au bon Poëte par detraâion. » II, ni.

Détraquer. «… détraquait (Dio- gène, son tonneau). » II, 8.

Detravé. «… maintenant le monde eft tout detraué… » I, 275. «… fi on temps iadis le monde euft efté ainfi peruers, playdoiart, detraué… » II, 196. «… peuple… detraué… » 458.

Detrichouere. Dévidoir. Voir Defiller.

Deu Colas, faillon. II, 289.