Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/274

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


214

DRU — DUPPE

toire). « Vn autre guariffoit toutes les trois manières d’heti- ques… ians dropacc, pication… » III, 78.

Dru. h… herbe drue… » I, 20. «… fain£tz plus dru^… que ne font tous ceulx des neuf euefchez de Bretaigne. » II, 32. «… eftant fain & dru, fubitement mourut en payant vne vieille debte… » 334. « Le remuement des feffes ? — dru. » III, ii2.

— Adverbialement. «… efplu- chans& inuentorizans vos péchez tant dru, qu’en terre ne tombaft vne feule circonftance… » II, 441.

Druide, Drutde. «… comme iadis croyoient nos antiques Druides… » II, 470. « Druydes, eftoient les pontifes & docteurs des anciens François. . . » III, 205.

Dryade. « Nymphes des bois, Dryades, &Nageades. » III, 276.

Dryinades. Reptiles. II, 499.

Duc. «… Pericles duc des Athé- niens… » I, 41.

Duc. Oiseau de proie. « Ne fuft Iuno, que deffoubz l’arc celefte Auec fon duc tendoit à la pipee. »

I, 14.

Ducat. «… cent foixante mille ducaii… » I, 171 et IV, 145. Voir Double.

Ducate. Danse. « La Ducate… » III, 222.

Duché. «… auffi bien comme fi elle (la coingnee de Couillatris) valuft la duché de Milan. » II, 261.

Dueil. « Si ainfi doncques eft que noir fignifie dueil… I, 40. « Du dueil que mena Gargantua de la mort de fa femme Badebec. » 230.

DuirEjDuyre. Convenir. «…Gar- gantua, doubtant que on ne trouuaft à l’heure chauffes com- modes pour fes iambes : doub-

tant auffy de quelle façon mieulx duyroient audict orateur… luy feift liurer fept aulnes de drap noir… » I, 74. « Il luy voulut donner l’abbaye de Bourgueil, ou de fainct Florent, laquelle mieulx luy duiroit… » 189. « Par ce bien leur duiâ Hon- neur, los, deduift… » 196. Duisant. « C(ouillon) duifant. »

II, 129.

Duisible. «… ce que mieux ie verray duifible, tant à vous que à madicte Dame d’Eftiflac. »

III, 361.

Dumet (Dumctum, buisson). Du- vet. «… il n’y a tel torchecul que d’vn oyzon bien dumeté… car vous fentez… vne volupté mirificque… par la douceur d’i- celluy dumet… » I, 55. « Com- bien que tout ce que a dit partie aduerfe foit de dumet bien vray. » 274. «… ie leurs erigeray (à Morpheus, etc.) vn aultel ioyeulx tout compofé de fin dumet. » II, 70. Voir Batail.

Dumeté. Garni de duvet. Voir Dumet.

Duplicité (Duplicitas. État de ce qui eft double). Au propre. Voir Bragatin.

Dupliques. «… répliques, dupli- ques, tripliques… » II, 188.

Duppe. Huppe, oiseau. Au pro- pre. «… ce pendent venoit fon difeur d’heures en place, em- paletocqué comme vne duppe… » I, 79. «… auffi huppez que duppes de marays… » I, 277. « Panurge curieufement confi- dera fa forme (de Papegaut)… Puis s’eferia à haute voix difant. en mal-an foit la befte, il femble vne duppe… » III, 35-

Au figuré. «… penfent ilz auoir affaire à vne duppe, de vous paiftre de ces fouaces ? » I, 122.