Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/366

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


306

GUETTER — GUMENE

pur mot du guet. » 405. « Na- buzardan vous fera pour mot du guet. » 408.

Guetter. «… vous auez peu noter de quelle deuotion il le guette (un chien, un os). I, 5.

Guetteur. «… guetteurs de che- mins… » III, 100.

Gueule, Gueulle. Ouverture, entrée. «… \a gueule horrificque d’Enfer. » II, 459.

— Harnoys de gueulle. Muni- tions, provisions. «… charger force munitions, tant de har- noys d’armes que de gueullcs. » I. 101. « Nous fommes… pour- ueuz maigrement des harnoys de gueule. « 123.

— En blason, rouge. «… le nez… tout efmaillé, tout bou- tonné & brodé de gueules. » I, 221. «… ces nobles Cuifmiers portoient eu leurs armoifies en champ de gueulle lardouoire de Sinople… » II, 410.

— Mot* de gueule. Mots vifs, libres, hardis. « Comment entre les parolles gelées Pantagruel trouua des mot^ de gueule. » II, 466 et IV, 30. Dans tout ce chapitre Rabelais joue sur le sens du mot gueule en blason. Voir A{tir. « le vouloys quel- ques moti de gueule mettre en referue dedans de l’huille… Mais Pantagruel ne le voulut : difant eftre follie faire referue de ce dont iamais l’on n’a faulte… comme font mot^ de gueule entre tous bons c< ioyeulx

• Pantagrueliftes. » 468.

Jeu. « A pet en gueulle. » I, 82. Voir Baye, Bée, Cheval, Dent, Enfourner, Fendu, Four. Gueux. Gueux de l’hostiaire. Gueux d’hôpital. «… plufieurs font gueux de l’hofliaire… les- quelzfontdefcenduz… de grand z —roys… » l, 10. «… nous dift

vu gueux de l’hojîiere… » III, 45. — Gueux de bien. Voir Bien, Gaignedenier.

Guen’on. Voir Genette.

Guidon. Voir Enseigne.

Guildin. En anglais, cheval hon- gre. Voir Genêt.

Gvill\kdet (Gayliardetto. Italien. Flamme ou girouette). «… feift defîbncer 7532810 gros tabou- rins d’vn cofté, ceftuy codé dreffa vers le guillardet… » III.

67.

Guilleroche. Voir Embureluco- quer.

Guilverdon. Voir Grabelè.

Guimaux (prez). « Prez guimaulx : font qui portent herbe deux fois l’an. » I, 19.

G uimple. «… £- »< w/>2i ; ,maiichons & collerettes façonnées de frays… » II, 454. «… plat plein de miel hlanc couuert d’vne guimple de foye cramoifine. » III, 220. Voir Baverette.

Guinder (se). «… feguinda entre les deux aureilles du cheual. »

I, 133. «… fe guindans au che- min oportun… fe trouuoient au lieu deftiné. » III, 99.

Guinguenaude. Voir Emburclu-

coquer. Guinguoys. «… f(ol) guiugoys. »

II, 184.

GurKTERXE. Guitarre. « Les pieds, comme vue guinteme. » II, 378.

Guisarme. Pertuisane. Voir Cape- line.

Guischet. Voir Fecal.

Guise. «… ce n’eft la guife des amoureux… » II, 42. « Sus le patron d’vn pourpoinct tailloit la guife d’vne paele. » 452.

Guittural, guttural, de la gorge. Voir Chassetrape.

Gumene (Gumena. Italien. Câble). Quelquefois hauban. « Nos Gu- menes font prefque tous rouptz. » II, 337. « Ne tenoys ie l’arbre