Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/390

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


33o

INIQUEMENT — INSINUER

i". «… Parces iniques… » 366.

Iniquement. «… iniquement ! k de « net à pens… » II. 225.

Initiant. Voir Ampbicy

Inionction. «… ni 11 f t ay-ie de feu mon père inionâion icv hors demeurer… » 111, 46. a… par leur inionâion il nous conuient outre palier. » 60.

Inivre. «… les iniures du ciel… » II, 8.

Inivrii k. Voir Imfinlenteiueiil.

Innocent. « Nous aultres innocens ne beuuons que trop fans f’oif. » I, 21 et IV, 77. Voir l’article suivant.

Innocenté. «… orça. vous au- tres gentils innocens, orça, y ferez bien innocente^… » 111, 50 et IV. 325.

Innombrable. «… tout efpece de folie cédera, laquelle eft pareil- lement innombrable… » III, 5.

Innommé. «… vue couleur in- nommée, telle que voyez es coulz des tourterelles. » I, 35.

InnumehajiLe (Innumerabilis, in- nombrable.) «… dangiers inmi- tn érables… » II, 272, «… nom- bre innumerable d’hommes « Se de femmes… » III, 126.

Inopiné. «… perte inopinée de fes biens. » II. 56. k… richesses tant grandes & inopinées. » 265.

Inopinément. «… c’elt vu des plusi nconltans Hernies du mon- de, & croit inopinément… » III. 396.

Inpercepttblemënt. Voir Evoca- tion.

Inquinament. (Inquinamentuni, souillure). «… élue & abfterge mon anime de les inquinatnens noéturnes. » I, 242.

Inquisiteur. «… veneurs & in- quifi leurs de vérité ? » III, 50.

Ixsail. Drisse. « La main à 1’/ »- fail. » II, 344 et 349.

Insatiabilité (Insatiabilitas).

«… ne se iv quelle infaliabi- hic… » II, 108.

Insatiable. «… manducation i« - fatiable… » II. 14. «… Arillo- teles a décliné l’ellre des fem- mes élire de foy in f attable. » 134.

Inscroimiié. Voir Chef.

Insculpé (Insenlpatus, gravé). «… trophée d’vn bimeur bien mignon nement infculpè… » III. 133. «… eiloient… artificielle- ment infculpè^ les douze (ignés du zodiaque… » 160. Voir i’.ie- gantement, Engraué, Exquifite- ment.

Inse. Hisse. « Infe. C’eft bien diét. Infe, infe, infe. » 11, 315. « Infe, infe. C’elt bien dift. infe, de par Dieu, infe, infe. » 350.

Insigne. «… infigne fable… » II, 9. «… choies in figues… » 53. «… infigne véhémence… » 101. «… infigue mutation des Royaulmes… » 119. «… f(oI) infigue. » 182. « Chinon ville infigne… » 265. «… ce que ef- toit fpeétable et infigne en l’ifle. » 359. «… âmes nobles & infi- gnes. » 362. «… perte infigne de fa réputation. » 402. «… paf- fages in figues… » 403. «… peu pie en ^Ethiopie bien infigne… » 405. «… auoient faict infigne perte de leurs gens… « 407. «… vu ample, beau, ce infigue figuier… » III, 195. Voir De- vant, Finition, Infoliature.

Insinuation. « Il n’ell telle fyn- cerité En l’art de diuination Comme ell Yinfinualion Du mot fortant de la bouteille. » 111. 176.

Insinuer. « Icy… nous iujinm par lignification du nombre qui- naire, que ferez marié. » II, 101. — Insinuer sa nomination. Terme de pratique bénéficiale.

ie l’in/iuiic nui nomination… ■>

1,25. "… infamant fa nomina-