Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/404

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


H4

LAMPYRIDE — LANS

eft, ainfi que depuys dift faincT : Thomas Dacquin, quand il eut la Lamproye toute mangée. » II. 24.

Lampyride. Voir Cicindcle.

Lance. «… rompirent lances en tourbe… combattirent à l’efpee en tourbe les vns parmy les autres. » III, 406. Voir Jvustcr.

— à feu. Voir Feu.

— pesade. «… me femble ade autant importun… comme cel- luy des Lances pefades & mignons de Cœfar… » II, 346.

Lancement. «… ne beuyons nous que lâchement non en lance- ment… » I, 229 et IV, 167.

Lancer. Voir Estoc.

Lanceron. Poisson. «… Lance- rons. Brochetons… » II, 481. « Lancerons marinez. » 482.

Lanci, Lancy. «… le lancy, le maulubec vous troufle… » I, 218. « Quand la neige eft fus les montaignes : la fouldre, l’ef- clair, les lancii, le maulubec… font par les vallées. » II, 136-

137-

Lancinant. Voir Humeur.

Landemain. « Au landemain il fa- lua le Pape… » III, 367.

Landier. «… ie tumbé à terre près des hndiers… » I, 285. «… les concafléz… auecques vu pilon… ou auecques vn lan- dier… » II, 293. «… les aultres tenens landiers… » 414. «… les broches (monteront) fur les lan- diers… » III, 236. Voir Frarie.

Landores, Landorez. Fainéants. «… fe grattent la tefte auec vn doigt, comme landorei def- gouftez… » II, 10. Voir Dendins.

Landrivel (Pour l’andrivelle, de l’italien Andrivello). Cartahu, cordage passant par une poulie et servant à monter ou à des- cendre un objet. «… voftre Landriuel eft tombé. » II, 357.

Laneret. Voir Esmerillon.

Langage, Langaige, Languaige. «… vous iurez, frère Ieanî — Ce n’eft… que pour orner mon langaige. » I, 147. 1… eftoient les belles grandes librairies en Grec, Latin… difparties… félon iceulx langaiges. » 193-194. «… peuples de diuers languai- ges… » II, 97.

— lanternais. «… c’eft lan- gaige lanternoys… » I, 261 et IV, 190. «… en langage Lan- ternois… » III, 130.

— patelinoys. « Parlez vous chriftian… ou langaige pateli- noys ? » I, 261 et IV, 190.

Langoreux, Langoureux, Lan- guoureux. « La vieille eftoit mal en poinét… roupieufe, lan- guoureufe… » II, 86-87. « C(ouil- lon) languoureux. » 139. « Gens languoweux, malades… » 247. «… quelle enuie eft ce, tollir es langoreux & malades, le plaifir & paffetemps ioyeux. » III, 192.

Langrauff. Landgrave. «… Lan- grauff d’Effe.. » II, 334 et III, 200.

Langue. Langue d’ignorance. Voir Dupple.

— Gallique. Voir Gallique.

— maternelle. «… ne fçauez vous parler Francoys ?… c’eft ma langue naturelle & mater- nelle… » I, 263.

— vulgaire. Voir Indigent. Langueur. Voir Impatient. Languouste. Voir Espelan. Lanier. « Monfieur de la Bellon-

niere m’auoit promis vn Lanier, mais il m’eferiuit n’a gueres qu’il eftoit deuenu patays. » I, 147. Voir Faulcon.

Lanificque (Lanificus, qui produit de la laine). Voir Arbre.

Lans. Compatriote. « Lans, trin- gue : à toy, compaing… » I, 24 et IV, 81. « le ne fuys de