Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/413

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


L1TERATURE — LOPINANT

? n

Literature. «… Gothz, qui auoient mis à deftruttion toute bonne literalure. » I, 254.

Lithontripon. Qui broie, qui dissout la pierre. «… drogues compofees de lithontripon… &. aultres efpeces diureticques. »

I> ÎS3-

Lttiger. «… folicitude De litiger & de patrociner… » III, 300.

Livesche. Voir Ligusticum.

Livier. Levier. «… vu gros li- uier. « I, 48. «… ceulx du de- dans n’auoient aultres defenfes que pierres & liuiers… » II, 243.

Livrée. «… fon père ordonna qu’on luy feift habillemens à fa liuree… » I, 31. « Les cou- leurs & liuree de Gargantua. » 36. «… ie vous enuoiray du rillé en voftre chambre, de la liuree nuptiale auffy. » II, 147. «… belle liuree de iaulne & verd… liuree à tas, blanc & tanné… » 322. «… belles liurees blanc & violet… » 454.

Livrer. «… ie veulx que me liurci auant le départir : pre- mièrement ce beau Marquct… » I, 186.

Livret. «… vngros, gras, grand, gris, ioly, petit, moify, liuret… »

I, 11.

Liz. Lisse. «… argent bien fêj & polly… » II, 270. Voir Dense.

Lo. Lof. Côté du navire frappé par le vent. « Vien du lo. » II,

349-

Lobe. «… lobes & fouffletz… »

II, 34. Voir Foye.

Locule (LoculiiSj cassette, bourse). Voir Goûte.

Locupleter (Locuplelare, enri- chir). Voir Enitcr (s’).

Locuste (Locusta, sauterelle). «… multipliez comme locujles. »

IL 15.

Locution. Voir Excortiquer. Lodier. «… ie veids vn auerlant

qui faluant fon alliée, l’appella mon matraz, elle le appelloit mon lodier. De faicl il auoit quelques traiiftz de lodier lour- dault. » II, 301. Calembour. Lodier, matelas, couverture, et Lodier, vaurien.

Loge. «… couchèrent en vne loge près le Couldray. » I, 143.

Logical. «… reigle logicale… »

I, 39. Voir Forissu. Logicalement. Voir Inférer. Loi, Loig, Loy. « Moyennantes

les loigs dont ie vous parle… »

II, 223. «… guardez que telles loigs ne foient en ceftuy Royaul- rae receues… » H, 225. Voir Araigne, Cœiiaire, Coquillon, Parler.

Loing. Voir Darriere. Dans le pas- sage suivant loing semble em- ployé adjectivement (longin- qnus). «… ilz font bien loings s’ilz vont toufiours… » I, 286. Mais il n’y a peut-être là qu’une faute typographique.

Loisible. « Autre propos ne nous fut loifible auec eux tenir… »

III, 68. « Ne leur eft toutefois, n’a autres loifible prendre au- cuns de leurs ennemis… » 88.

Loisir. «… auffi de loifir comme fuft… Ariftarchus de Sole, le- quel demeura cinquante huit ans à contempler l’eftat des abeilles… » III, 125.

Long. Voir Bois.

Longe. « Lcffe de cuyr, dont byfeau eft attache par lesgeds. » (Nicot.) «… comme fi l’oizeau… vou- loit… fon vol prendre, & incon- tinent par les longes feroit plus bas déprimé. » II, 69. Voir Ai- guillette.

Longitude. Voir Latitude.

Longuet. «… un bafton lon- guet… » II, 444.

Lopinant. «… en lapinant opi- ner… » II, 5 et IV, 221.

3 3