Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/72

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


12

ACCORDER

ACOLLE

ployé figurément : «… la Quinte, laquelle eft de tous bon accords. » III, 102, et IV, 332.

Accorder, s’accorder. «… la lyre… accordoit harmonieufe- ment auecques le chant. » II, 465. «… ils ne peuuent accorder en opinions. » III, 342.

Accoubler, acoubler. Réunir par couples, deux à deux. «… les acoubla (les doigts) de mode que le poulfe dextre touchoyt le gaufche, & le doigt petit gaufche touchoyt le dextre. » I, 315. «… il acoubla mollement les deux ongles enfemble. » II, 101. «… feift haftiuement certain nombre de poimflz diuers, les accoubla par Geomantie. » 123. Voir Acoupler.

Accoursier. «… (édition de ba- liuernes meue entre les Barra- gouyns & les Accourficrs. » I, 270.

ACCOUSTREMENT, AcOUSTREMENT.

«… l’acoujlremcnt de la tefte. » I,20i. « Defiftez… vous esbahir de ce nouueau mien acouftrc- inent. » II, 48. «… beaulx acouf- rcmens. » 320. «… acouftremeiis nuptiaux. » 322. «… accouftrc- mcnt fait à l’antique. » III, 400. «… accoutrement de velours in- carnat… » 408. Accoustrer, Accoutrer, Acou- trer. Préparer, accommoder, habiller. « Cefaict, eftoit babillé, peigné, teftonné, accouftrè. » I, 86. « Apres, chafeun commença foy armer & accoufirer. » 154. «… acoujlrc à la Tigrefque. » II, 314. « Il feut fi bien acouftrè que le fang luy fortoit par la bouche. » 321. «… toreau ac- couftrè félon l’art & pratique d’Âriftœus. III, 17. «… nous voyans accoujtrei comme a efté dit. » 156. « Comment Bacbuc« c- co uftra Pan urge. » 165. «… tou- tes bonnes viandes eftoyent pref-

tes & bien accouflrees. » 212. «… gorgiafement accoufire\. »

399-

Accroistre, Acroistre. «…peu de gloire me femble accroiftre à ceulx qui feulement y em- ploident leurs ceilz. » 11,9. « Ton bien « oo//2rad’aduentaige. »i37.

Acculler, Aculer. Pousser dans un lieu sans issue. «… vn verrat que les vaultres ont aculè entre les toilles. » I, 216. — Abattre, abaisser. «… aculoyt fes fou- liers. I, 44. « De fa lance… ac- culloyt vne arbre… » 89.

Acertainer. Rendre certain, as- suré. «… i’ay… depefché Ma- licorne : à ce que par luy ie foys acertainè de ton portement… » II, 279. «… pour plus en eftre acertainè. » III, 3S9. N «… du cas acertainè.. » 365. «… le fei- gneur Alexandre Schiuanoia… arriua… pour acertainer le Père faint. » 394.

Achapter. «… venez icy achapler noftre beau frument. » I, 98. «… achaptant cher (ie diz à crédit) vendant à bon marché (ie diz argent comptant.) » II, 22.

Achapteur. « O le vaillant achap- teur de moutons. Vraybis vous portez le minoys non mie d’vn achapteur de moutons, mais bien d’vn couppeur de bourfes. » II, 289.

Achever. «… commencèrent ef- gourgeter & acheuer ceulx qu’il auoit défia meurtriz. » I, 108. « Ces parolles acheuees… » 308. « Ce feroit pour m’acbeuer de paindre. » II, 51.

Achilles. On donnait ce nom dans les écoles à un argument invincible. «… eft vnum bo- num Achilles. » I, 71.

Acodovoir. Accoudoir. « L’aco- douoir de vieil leffe. » I, 249.

Acollé. Voir Accoler.