Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/43

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CHICANEAU

Qui n’oſe plus plaider.

LA COMTESSE

Qui n’oſe plus plaider. Que t’importe cela ?
Qu’eſt-ce qui t’en revient, fauſſaire abominable,
Brouillon, voleur !

CHICANEAU

Brouillon, voleur ! Et bon, & bon, de par le diable !
Un ſergent ! un ſergent !

LA COMTESSE

Un ſergent ! un ſergent ! Un huiſſier ! un huiſſier !

PETIT JEAN

Ma foi, juge & plaideurs, il faudrait tout lier.