Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/569

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
549
pouvoirs spirituel et temporel

de l’évêque Otbart de Liège. Le peuple, insouciant des foudres papales, vénérait l’excommunié comme un saint, et lorsqu’il mourut, on accourait de toutes parts pour toucher son corps : des paysans le couvraient de grains pour les utiliser ensuite comme semences, sûrs d’obtenir ainsi d’abondantes recoltes[1].

D569 - palais des princes-évêques à liège -liv3-ch6.jpg

Cliché G. H.

palais des princes-évêques à liège, actuellement palais de justice

Quant au pape et aux autres représentants du pouvoir spirituel,

  1. H. Pirenne. Histoire de Belgique, p. 86.