Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/615

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
595
quatrième croisade

Bysantins, n’avaient pas osé se rendre coupables d’une violation complète de la foi jurée, et la majesté de l’empire les avait retenues.

N° 316. Empire Latin et Empire d’Orient.
D615 - N° 316. Empire Latin et Empire d’Orient. -liv3-ch6.png

L’empire Latin s’étendait sur les deux rives du Bosphore. L’empire d’Orient avait sa capitale à Nicée (Isnik). Négrepont (Eubée) et les Cyclades étaient gouvernés par des familles vénitiennes ainsi que Rodosto, Gallipoli et Lapsaki.


Partis pour aller combattre les Musulmans et délivrer le tombeau de Jésus-Christ, les Croisés ne pouvaient décemment s’arrêter en route pour exterminer d’autres chrétiens. Mais cette fois la tentation était trop forte et ils n’y résistèrent point. Prenant la cité par embûche, ils la brûlèrent à demi et dévastèrent ce qui restait (1204). Tandis que les