Page:Reclus - Le Rhin français.djvu/67

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


quelques dizaines de milliers, et même parfois enregistre plus de morts que de naissances. Hypnotisée d’elle-même, elle ne voulait pas s’apercevoir que les Russes augmentent beaucoup plus vite qu’elle ; d’ailleurs, elle les méprisait pour maintes raisons, dont la première est qu’ils ne sont point Allemands.

Si l’Europe a la sagesse de se défendre préventivement contre les Allemands ainsi qu’ils ont eu la sournoiserie de la miner par une avant-guerre avant de l’attaquer témérairement dans une lutte générale, elle sera fort diminuée, de dix, de quinze, de vingt millions d’âmes, qui sait ?

Il n’est pas du tout indifférent que le XXe siècle, accompagné de plusieurs autres, ainsi que le manifeste le souhait de bonne année, voie la France plus vaste de quelques millions