Page:Revue de l'art ancien et moderne, juillet 1906.djvu/460

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

PAUL RENOUAlîh 377 ont un intérêt universel et éternel. El quel que soit le mode d'expression qu'il emploie, un artiste qui serre de pics la vie, a chance de voir son oeuvre ne point se détruire dans la mémoire dis hommes. La plupart des M°LABO RI PLAIDANT. dessins de Renouard ont été inspirés par l'actualité la plus quotidienne, la plus fugitive ; mais j'imagine que, sans s'aventurer, on peut assurer que la mode ne les condamnera point, parce qu'ils sont toujours vivants et vrais. Quand les années auront passé, le procès Humbert ne sera plus LA REVUE DE L ART. — XX.