Page:Revue des Deux Mondes - 1829 - tome 1.djvu/15

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

DES INTÉRÊTS
EN POLITIQUE.

M. CANNING ET M. DE METTERNICH.

S’il est vrai que les gouvernemens aient été institués pour représenter et défendre les intérêts des masses, s’il est vrai que les contributions en hommes et en argent qu’ils prélèvent n’ont d’autre but que de les mettre à même de remplir leur mandat, quelle doit être l’action du prince, sinon de travailler sans relâche à la prospérité publique ?

Mais il y a des cas où ce qui peut augmenter cette prospérité est envisagé d’une manière différente par le peuple et par le gouvernement ; souvent même plus occupé d’une théo-