Page:Revue des Deux Mondes - 1830 - tome 1.djvu/251

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ler et autres géographes, parce que l’on ne saurait comparer des élémens qui pour les raisons que nous venons d’exposer, ne sont pas comparables.


TABLEAU COMPARATIF
DES PRINCIPALES OPINIONS ÉMISES
SUR LE NOMBRES DES HABITANS DE L’ASIE.
Habitans.
Volney en 1804 
240,000,000
Vossius, en 1685 
300,000,000
Malte-Brun, en 1805 et 1810, sans la Malaisie (archipel indien) 
340,000,000
Reichard, dans l’édition de la Géographie de Galletti, en 1822 
356,575,000
L’Abbé de Saint-Pierre, vers 1750 
360,000,000
Balbi, en 1816, sans la Malaisie 
360,000,000
Graberg, en 1813, sans la Malaisie 
366,000,000
L’Oriental Herald, en 1829 
372,700,000
Le Sage, dans son Altas 
380,000,000
Pinkerton (Walckenaer et Eyriès) en 1827 ; et Balbi, dans sa Balance politique du globe, en 1828 
390,000,000
Worcester, dans son Dictionnaire, en 1822, et en citant plusieurs autres estimations 
391,000,000
Galletti, dans son Dictionnaire, en 1822 
393,000,000
Guilbert Charles Le Gendre, en 1758 ; Champfort, et la plupart des géographes anglais du 19e siècle 
400,000,000
Hassel, dans son Almanach de 1828, et l’Almanach de Gotha, en 1829 
480,936,963
Hassel, dans le Vollstaendiges Handbuch, en 1821 
489,442,000
Riccioli, vers 1660 ; Templeman ; Bielfeld, en 1760 ; Fabri en 1805 
500,000,000