Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 4.djvu/478

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Température moyenne de l’île de Cuba.


Therm. cent.
Celle de la Havane et de la côte septentrionale, dans le voisinage de la mer, est de 25°
Celle de la Havane, dans les mois les plus chauds. 28+8
dans les mois les plus froids 21°1
Température moyenne dans l’intérieur, dans les mois les plus froids 17°
Moyenne température dans la ville de Cuba.. 27°
Dans les mois les plus chauds à Cuba 29°4
Dans les mois les plus froids 23°8
On se plaint du froid à la Havane, quand la température tombe soudainement à 21°
Le thermomètre n’a jamais été plus bas que.. 16°
Sa plus grande élévation, dans les mois les plus chauds, a été 31°
Il s’est élevé une fois à 34°
Dans l’intérieur de l’île, le thermomètre a baissé quelquefois à 10° et à 12°, mais cela dure si peu, qu’aucune des productions de la zone torride ne se trouve en souffrir.
A la profondeur de cent pieds, on a trouvé dans un puits 24°

Il ne neige jamais dans l’île, même sur les hautes montagnes.

On a vu au mois de janvier 1801, sur une éminence à trois cent cinquante pieds au-dessus du niveau de la mer, l’eau gelée dans le creux d’un rocher, de quelques lignes d’épaisseur. C’était à la suite des vents de nord qui avaient soufflé pendant long-temps.

Les ouragans y sont moins fréquens qu’à S.-Domingue et à la Jamaïque. Ils arrivent ordinairement à la fin d’août, et continuent jusqu’à la fin d’octobre. Ils sont plus fréquens sur les côtes méridionales que septentrionales, et ils viennent généralement du sud-sud-est, ou du sud-sud-ouest.