Page:Revue des Deux Mondes - 1849 - tome 4.djvu/123

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


HISTOIRE


DU


PARLEMENT DE FRANCFORT.




DERNIERE PARTIE. [1]
LA COURONNE IMPERIALE.




LA PRUSSE ET L’AUTRICHE. – LA COURONNE IMPERIALE – COUP D’ETAT A BERLIN. – INSURRECTION DE STUTTGART, DE DRESDE, DU PALATINAT. – DISSOLUTION DU PARLEMENT.


Il y a quatre mois à peine que le parlement germanique a cessé d’exister, et déjà l’œuvre qu’il a vainement tenté d’accomplir est confiée à d’autres mains. En ce moment même, tandis que les deux chambres de Berlin délibèrent sur l’organisation du futur empire, des princes du nord et du midi de l’Allemagne se réunissent dans cette ville de Francfort, d’où la tribune nationale a disparu ; tous les souverains voyagent : le roi de Prusse et l’empereur d’Autriche se rencontrent à Tœplitz ; le roi de Wurtemberg va visiter le roi de Bavière ; le

  1. Voyez les livraisons des 1er juin, 1er juillet et du 1er août.