Page:Revue des Deux Mondes - 1853 - tome 4.djvu/744

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE NORD SCANDINAVE


DEPUIS CINQUANTE ANS.




LES REFORMES SOCIALES ET LA DERNIERE CRISE EN DANEMARK.


I. Liden Kroenike om Kong Frederik og den Danske Bonde [Petite Chronique du roi Frédéric VI et du Paysan danois), par le Dr Wegener ; 1 vol. in-8°, Copenhague 1843. — II. Fred, RReventlow’s Virkomhed som Kongens Embedsmand og Statens Borger (Des Services rendu au Danemark par Reventlow comme administrateur et comme citoyen), par Ad.-F. Bergsoe. t III. Ecrits politiques de MM. Wegener, Oersted, Nielsen, Sibbern, Schiern, Roerdam, etc, sur la question de succession, sur la dissolution du Folke-Thing et sur le dernier message royal ; Copenhague et Aarhuus 1853. — IV. Flyvende politiske Blade (Feuilles politiques volantes), par Sincerus, 1853.




La vie politique du Danemark s’est développée en quelque sorte parallèlement à sa vie intellectuelle [1], et la fin du dernier siècle marque la aussi une ère de réformes et de tentatives dont le terme ne peut encore être prévu. Cette ère se partage facilement en deux périodes. D’abord le mouvement se développe presque sans obstacles : de grandes et belles réformes sociales amènent après elles des réformes politiques non moins bienfaisantes ; mais bientôt de funestes complications paraissent, et une période plus agitée commence. Les obstacles naissent de deux cotés : la féodalité non détruite cherche à réagir contre les classes qui se sont élevées à la liberté politique ; puis la diplomatie européenne intervient pour sa part, el, à propos d’une question de frontières agitée entre le Danemark et l’Allemagne,

  1. Voyez, sur le Mouvement littéraire en Danemark, la Revue du 1er décembre 1852.