Page:Revue des Deux Mondes - 1868 - tome 74.djvu/980

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


L'ECONOMIE POLITIQUE
AUX ETATS-UNIS

Principles of social science, by H. C. Carey, 3 vol., Philadelphia, traduction de MM. Saint-Germain, Leduc et Auguste Planche ; Guillaumin. — Brochures du même auteur. — Documens parlementaires.

Depuis quelque temps l’Amérique du Nord semble avoir pris à tâche de régler avec l’Europe les comptes que dans le cours de sa guerre civile elle avait jugé prudent d’ajourner. Un à un les griefs se succèdent, et, à l’insistance qu’on y met, il est évident qu’on n’a rien oublié, rien pardonné. Pour l’Angleterre, il s’agit de la responsabilité encourue dans les déprédations commises par les corsaires sortis de ses ports ; pour la France, il s’agit de reprises à exercer contre des particuliers à raison d’armemens analogues ou tout au moins suspects de clandestinité [1]. Encore n’y a-t-il là que matière à procédures, représailles trop lentes au gré du gouvernement fédéral. Ses rancunes se sont exhalées par des coups plus prompts et plus sûrs, contre la France par l’appui donné aux républicains du Mexique, contre l’Angleterre par sa tolérance pour le complot des fenians. Sa conduite dans ces deux circonstances montre bien ce qu’est l’Amérique du Nord telle que les derniers événemens nous l’ont faite ; on y retrouve son esprit d’aventures, sa jactance et sa plus constante tradition. Il y a quarante-trois ans déjà que le président Monroë, dans son message de 1824, déclarait en

  1. Mémoire pour les États-Unis d’Amérique, délibéré par M. Berryer et autres, dans l’instance introduite devant le tribunal civil de la Seine contre MM. Arman et consorts.