Page:Revue des Deux Mondes - 1873 - tome 105.djvu/933

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


DEMOSTHENE
ET SES CONTEMPORAINS

III.
DÉMOSTHÈNE AVOCAT .[1].

I. A. Boullée, Histoire de Démosthène, 2e édition ; 1867. — II. A. Schæfer, Demosthenes und seine Zeit, 4 vol. ; Leipzig 1856. — III. Boehnecke, Demosthenes, Lykurgos, Hyperides und ihr Zeitalter ; Berlin 1864. — IV. Albert Desjardins, les Plaidoyers de Démosthène, 1862. — V. Cucheval, Étude sur les tribunaux athéniens et les plaidoyers civils de Démosthène, 1868. — VI. R. Dareste, Du Prêt à la grosse chez les Athéniens, étude sur quatre plaidoyers attribués à Démosthène, 1867.


I

Cinq ans s’étaient écoulés depuis le jour où Démosthène, une fois sorti de l’adolescence par son inscription sur le registre électoral du bourg de Pæanée, avait annoncé le ferme dessein d’obtenir la restitution de son héritage. Nous l’avons suivi dans toutes les péripéties de son procès contre ses tuteurs ; nous avons vu quels obstacles il avait rencontrés, quelle singulière persévérance il lui avait fallu pour affronter à lui seul, malgré sa jeunesse et sa pauvreté, toute une coterie d’hommes influens et riches étroitement ligués contre l’orphelin. Au prix d’efforts et de luttes où par deux fois il avait paru plus près d’un complet désastre que du succès, il avait fini par obtenir tout au moins une satisfaction morale et par recueillir quelques débris de son patrimoine. Pour sortir de tous ces

  1. Voyez la Revue du 1er juin du 15 novembre 1872