Page:Revue des Deux Mondes - 1881 - tome 46.djvu/416

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


L'INSTRUCTION PUBLIQUE
ET
LA REVOLUTION

LES ŒUVRES [1]

Il nous faut ici distinguer deux groupes : le premier comprend tout ce qui relève de l’instruction publique proprement dite ; au second appartiennent les lois et les actes qui s’y rattachent simplement. Nous n’avons pas, on le pense bien, l’intention de traiter ces deux groupes avec la même importance et les mêmes développemens. Les fondations scientifiques et littéraires de la convention forment sans doute un chapitre intéressant de l’histoire de l’instruction publique pendant la révolution et rentrent par conséquent dans notre sujet. Mais, s’il nous est interdit de les omettre, il nous sera bien permis de nous borner, en ce qui les concerne, à de simples mentions. Il n’y a plus grand’chose à dire aujourd’hui sur ce côté de la question : la matière est épuisée. Comme elle était

  1. Voyez la Revue du 15 avril et du 15 juin.