Page:Revue des Deux Mondes - 1895 - tome 130.djvu/90

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


valeur très supérieure au rouble-argent. Celui-ci contient dix-huit grammes d’argent fin. Même après la reprise du métal blanc qui a suivi la cessation des hostilités entre la Chine et le Japon, ces dix-huit grammes ne valent guère plus de deux francs, c’est-à-dire 70 centimes de moins que le rouble-papier. Si le gouvernement russe voulait se prévaloir de son droit strict, il pourrait dire au porteur de ses billets : Lorsque j’ai suspendu la convertibilité de mon papier, chaque rouble s’en échangeait contre dix-huit grammes d’argent fin ; je vous rends aujourd’hui le même poids de métal.

Chacun sent l’injustice qu’il y aurait à recourir à un semblable procédé. Mais le raisonnement doit servir à démontrer leur erreur à ceux qui pensent que la Russie devrait, si elle reprenait les paiemens en numéraire, donner un rouble-or, soit 4 francs, en échange de chaque rouble-papier. Le système antérieur au cours forcé était l’étalon d’argent, tout au plus le double étalon : ce n’est pas au créancier qu’il appartient en ce cas de dicter la loi au débiteur. La vérité est que ce dernier, qui ne peut réparer entièrement le mal fait autrefois par la suppression arbitraire du remboursement en espèces, ne doit pas provoquer une seconde perturbation dans l’équilibre monétaire en altérant tout d’un coup la valeur de l’étalon. Comme depuis plusieurs années le rouble se maintient aux environs de 2 fr. 70, c’est ce cours qui devra servir de base à la fixation de la valeur du nouveau rouble métallique.

Quant au métal que la Russie choisira, bien qu’elle ne se soit pas prononcée directement à cet égard, nous n’avons qu’à jeter les yeux sur la composition de l’encaisse du Trésor et de la Banque de Russie pour trouver nous-mêmes la réponse. Les 640 millions de roubles-or (2 560 millions de francs) qui la composent représentent le plus gros stock d’or connu ; le pays en fournit tous les ans des quantités que l’ouverture du Transsibérien ne fera qu’accroître en diminuant les frais d’exploitation des mines asiatiques ; d’une façon générale la production d’or du globe, grâce à la découverte des gisemens du Transvaal, aux progrès notables des modes de traitement des minerais, suit une marche ascendante, et facilitera de plus en plus l’adoption de cet étalon par les pays qui ne l’ont pas encore.

Le gouvernement a donné des signes non équivoques de ses dispositions à l’égard du métal blanc en interdisant la frappe des roubles-argent, leur importation, en expulsant tout récemment du compte du fonds d’échange à la Banque le million de monnaies d’argent qui y figurait jusqu’à l’année présente. Cette netteté dans les vues de la Russie est d’autant plus frappante que, sur