Page:Revue des Deux Mondes - 1907 - tome 37.djvu/124

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


sur les situations qui s’obtiennent par l’argent ou même par le vote.

Lorsqu’il s’agit toutefois d’apprécier en argent ces valeurs intellectuelles, artistiques ou scientifiques, l’argent reprend ses droits souverains, et les paie, non suivant l’estime qu’il en fait, mais suivant le besoin qu’il en a ou la jouissance qu’il en espère. Or, les raisons qui font que l’on paie ne sont pas toujours les raisons pour lesquelles on estime. Ainsi les professions libérales, qui toutes ont profité de l’évolution des idées, n’ont pas profité toutes de l’évolution des prix. Et, dans les catégories qui en ont bénéficié le plus, l’inégalité a plutôt crû que diminué. Il s’est opéré un déclassement des diverses sortes d’« aristocraties » d’argent, de pouvoir, de naissance et de talent ; mais, dans le classement intérieur de chaque groupe il ne s’est opéré aucun nivellement, pas plus sur le terrain des honoraires libéraux que, sur celui des traitemens privés ou sur celui de la richesse acquise. Au contraire, il s’y est créé des privilèges, des situations plus favorisées, plus hautes et, par rapport à l’ensemble de chaque corporation, plus exceptionnelles, qu’il n’y en avait jamais eu naguère. Il y a par conséquent aujourd’hui plus d’inégalité qu’autrefois, dans le sein de chaque profession, entre ceux qui gagnent 200 000, 400 000, 600 000 francs par an et ceux qui gagnent seulement de quoi vivre. Cette « élite » n’est d’ailleurs une élite qu’au point de vue du salaire, et ce salaire est « juste, » puisqu’il est librement consenti.


I

Ces situations enviées, qui résultent de l’offre et de la demande, ont été créées au profit de leurs favoris, les unes, — — celles des médecins et des peintres, — par l’aristocratie des nouveaux riches ; les autres, — celles des auteurs dramatiques et des acteurs, — par l’aisance nouvelle de la démocratie.

Il n’y a d’ailleurs pas d’explication à donner de ce que les grands avocats soient mieux rétribués que les grands écrivains ; pas plus qu’il n’en pourrait être donné de ce qu’un kilo d’acier coûte aujourd’hui moins cher qu’un kilo de bœuf, tandis que c’était exactement le contraire au XVe siècle. Les prix aussi ont leurs raisons… que la raison n’a point à connaître. Il ne s’ensuit pas de ce que les premiers chirurgiens se fassent présentement