Page:Reymond - Bramante et l’Architecture italienne au XVIe siècle, Laurens.djvu/13

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Pl. 1.


ÉGLISE DE SAINT-SATYRE, À MILAN. ABSIDE, PAR BRAMANTE


Clichés Alinari.
SACRISTIE DE SAINTE-MARIE PRÈS SAINT-SATYRE (DÉTAIL), PAR BRAMANTE.