Page:Richepin - La Mer, 1894.djvu/76

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
64
la mer


Anémone aux belles
Couleurs ;
Méduse en ombelles ;
Des fleurs

Qui dressent leurs têtes
Ainsi
Que des bêtes, bêtes
Aussi.

Plus haut, des crevettes
Nageant
Croisent leurs navettes
D’argent.

Dans l’or de la flaque,
Au fond,
Une sole en plaque
Se fond.

Le long de la rampe,
Au bord,
Un congre qui rampe
Se tord.

Deux crabes voraces
Au mur
Heurtent leurs cuirasses
D’azur.