Page:Richer - Anatomie artistique, 1.djvu/142

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
130
MYOLOGIE.

1° Région antéro-externe qui comprend cinq muscles : l’extenseur propre du gros orteil, l’extenseur commun des orteils, le jambier antérieur, le court péronier latéral, le long péronier latéral ;

2° Région postérieure qui en renferme cinq également : le poplité, le jambier postérieur, le fléchisseur commun des orteils, le fléchisseur propre du gros orteil, le triceps sural.


§ 1. — Région antéro-externe.


Extenseur propre du gros orteil. (Pl. 65, fig. 1 et 2.)


Insertions : en haut, à la face interne du péroné, au ligament interosseux ;

En bas, à la base de la deuxième phalange du gros orteil.

Profondément caché supérieurement, ce muscle apparaît à la partie inférieure de la jambe entre les deux muscles suivants.

Il passe sous le ligament annulaire, et son tendon est visible sur le dos du pied.

Action. — Il est extenseur du gros orteil et fléchisseur adducteur du pied.


Extenseur commun des orteils. (Pl. 65, fig. 1 et 2.)


Insertions : en haut, à la tubérosité externe du tibia, aux trois quarts supérieurs de la face interne du péroné ;

En bas, à la deuxième et à la troisième phalange des orteils.

Ce muscle occupe la partie antérieure de la jambe dans toute sa hauteur ; son corps charnu forme supérieurement un relief qui se confond d’ordinaire avec celui du jambier antérieur situé en dedans de lui. En bas, ses tendons, au nombre de quatre, passent réunis sous le ligament annulaire et ne s’écartent que sur le dos du pied, pour se rendre aux orteils.

Son corps charnu est continué inférieurement par un petit muscle que les anatomistes décrivent sous le nom de péronier antérieur, et dont le tendon s’attache à l’extrémité supérieure du cinquième métatarsien.

Action. — Ce muscle est principalement fléchisseur abducteur du pied. Son action d’extension sur les orteils est très limitée. Sa véritable puissance s’exerce sur l’articulation tibio-tarsienne.


Jambier antérieur. (Pl. 65, fig. 2.)


Insertions : en haut, à la tubérosité externe du tibia, aux deux tiers supérieurs de la face externe du même os ;