Page:Rostand - Cyrano de Bergerac.djvu/12

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
12
CYRANO DE BERGERAC.

Cris, dans le public à l’entrée d’un petit homme grassouillet et réjoui.

Ah ! Ragueneau !…


Lignière, à Christian.

Ah ! Ragueneau !…Le grand rôtisseur Ragueneau.


Ragueneau, costume de pâtissier endimanché, s’avançant vivement vers Lignière.

Monsieur, avez-vous vu monsieur de Cyrano ?


Lignière, présentant Ragueneau à Christian.

Le pâtissier des comédiens et des poètes !


Ragueneau, se confondant.

Trop d’honneur…


Lignière.

Trop d’honneur…Taisez-vous, Mécène que vous êtes !


Ragueneau.

Oui, ces messieurs chez moi se servent…


Lignière.

Oui, ces messieurs chez moi se servent…À crédit.
Poète de talent lui-même…


Ragueneau.

Poète de talent lui-même…Ils me l’ont dit.


Lignière.

Fou de vers !


Ragueneau.

Fou de vers !Il est vrai que pour une odelette…


Lignière.

Vous donnez une tarte…


Ragueneau.

Vous donnez une tarte…Oh ! une tartelette !


Lignière.

Brave homme, il s’en excuse ! Et pour un triolet
Ne donnâtes-vous pas ?…


Ragueneau.

Ne donnâtes-vous pas ?…Des petits pains !