Page:Rostand - Cyrano de Bergerac.djvu/27

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
27
PREMIER ACTE.

Cyrano, frappant dans ses mains.

Vous vous éclipserez à la troisième.Ah ?…Une !


Montfleury.

Je…


Une voix, des loges.

Je…Restez !


Le parterre.

Je…Restez !Restera… restera pas…


Montfleury.

Je…Restez !Restera… restera pas…Je crois,
Messieurs…


Cyrano.

Messieurs…Deux !


Montfleury.

Messieurs…Deux !Je suis sûr qu’il vaudrait mieux que…


Cyrano.

Messieurs…Deux !Je suis sûr qu’il vaudrait mieux que…Trois !

(Montfleury disparaît comme dans une trappe. Tempête de rires, de sifflets et de huées.)


La salle.

Hu !… hu !… Lâche !… Reviens !…


Cyrano, épanoui, se renverse sur sa chaise, et croise ses jambes.

Hu !… hu !… Lâche !… Reviens !…Qu’il revienne, s’il l’ose !


Un bourgeois.

L’orateur de la troupe !

(Bellerose s’avance et salue.)


Les loges.

L’orateur de la troupe !Ah !… Voilà Bellerose !


Bellerose, avec élégance.

Nobles seigneurs