Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/200

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.





AVERTISSEMENT.


Quoique j’aye approuvé les changemens que mes amis jugerent à propos de faire à cet Intermede, quand il fut joué à la Cour, & que son succès leur soit dû en grande partie, je n’ai pas jugé à propos de les adopter aujourd’hui, & cela par plusieurs raisons. La premiere est que, puisque cet Ouvrage porte mon nom, il faut que ce soit le mien, dût-il en être plus mauvais. La seconde, que ces changemens pouvoient être fort bien en eux-mêmes, & ôter pourtant à la Piece cette unité si peu connue, qui seroit le chef-d’œuvre de l’Art, si l’on pouvoit la conserver sans répétitions & sans monotonie. Ma troisieme raison est que cet Ouvrage n’ayant été fait que pour mon amusement, son vrai succès est de me plaire : or, personne ne fait mieux que moi comment il doit être pour me plaire le plus.