Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/494

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


toutes les oreilles, excepte les leurs. Enfin le plaisir l’a emporte chez eux sur la vanité, ou du moins, ils s’en sont fait une mieux entendue de sacrifier au goût & à la raison, des préjugés qui rendent souvent les Nations ridicules, par l’honneur même qu’elles y attachent.

Nous sommes encore en france à l’égard de notre Musique, dans les sentimens ou ils etoient alors sur la leur ; mais qui nous assurera que pour avoir été plus opiniâtres, notre entêtement en soit mieux fonde ? Ignorons-nous combien l’habitude des plus mauvaises choses peut fasciner nos sens en leur faveur,* & combien le raisonnement & la réflexion


[*Les curieux seront peut-être bien-aises de trouver ici le passage suivant, tire d’un ancien partisan du Coin de la Reine, & que je m’abstiens de traduire pour de fort bonnes raisons.

Et reversus est Rex piissimus Carolus, & celebravit Roma Pascha cum Domno Apostolico. Ecce orta est contentio par dies festos Paschae inter Cantores Romanorum & Gallorum : dicebant se Galli melius cantare & pulchrius quam Romani : dicebant se Romani doctissime cantilenas ecclesiasticas proferre, sicut docti fuerant a Sancto Gregorio Papa ; GaIlos corrupte cantare, & cantilenam sanam destruendo dilacerare. Quae contentio ante Domnum Regent Carolum pervenit. Galli vero, propter secritatem Domni Regis Caroli, valde exprobrabant Cantoribus Romanis. Romani verd propter auctoritatem magnae doctrinae eos stultos, rusticos & indoctos velut bruta animalia affirmabant, & doctrinam Sancti Grergorii praeferchant rusticitati corum : & cum altercatio de neutra parte finiret, ait Domnus piissimus rex Carolus ad suos Cantores : dicite palam quis purior est, & quis melior, aut sons vivus, aut rivuli ejus longe decurrentes ? Responderunt onunes una voce, sontem, velut caput & originem, purtiorem esse ; rivulos autem ejut quanto longius a fonte recesserint, tanto turbuientos & sordibus ac immunditils corruptos ; & ait Domnus Rex Carlos : Rcvertimini vos ad fontem Sancti Gregorii, quia manifeste corrupistis contilenam ecclesiasticam. Mox petit Domnus Rex Carlos ab Adriano Papa Cantores qui Franciam corrigerent de Canto. At ille dedit ei