Page:Routhier - Nouveau Chemin de la croix, 1891.djvu/12

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


de la méditation prescrite, n’empêcherait pas de gagner les indulgences ; par exemple, si l’on adressait quelques paroles, ou si on rendait un léger service à une personne qui se trouve sur le passage. D’après une décision de la Sacrée-Congrégation, l’unité morale ne cesserait pas si quelqu’un interrompait l’exercice du Chemin de la Croix pour entendre la messe, recevoir la communion, se confesser (16 Décembre 1760).

La seconde condition pour gagner les indulgences du Chemin de la Croix, c’est de méditer la Passion du Sau-