Page:Roux - Garçon d’honneur !, 1883.djvu/12

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.





À Monsieur E. HOMERVILLE

Souvenir bien reconnaissant et bien affectueux