Page:Rozier - Cours d’agriculture, 1782, tome 2.djvu/381

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Mars, l’abricotier, l’amandier, l’abricotier épineux à fruit noir, le pêcher, l’amandier nain, l’amélanchier commun, le mesereon ou bois gentil, la corbeille d’or, &c.

Avril, Les poiriers, le cormier, l’alizier, l’arbre de Judée, le mérisier, les pruniers, les guigniers & bigarreautiers, le cerisier, l’acacia de Sibérie, le laurier-thym, les rosiers, l’amélanchier du Canada, le prunelier, le spiræa, le jasmin jaune commun, le caragana à quatre feuilles, l’amélanchier-cotonaster, la corbeille d’or.

Mai, le maronnier d’Inde, l’acacia, le frêne à fleur, les pommiers, le bois de Sainte-Lucie, le mérisier à grappes, le mérisier à fleur double, le lilas commun, violet & blanc, le citise des Alpes, l’obier à fleur simple & double, les azeroliers, l’épine luisante, le grenadier, le néflier, le coignassier, le pavia ou maronnier d’Inde à fleur rouge, l’arbre de Judée, du Canada, le lilas de Perse, l’aubépine, le syringa, le baguenaudier commun, le spiræa à feuille d’obier, la viorne du Canada, la viorne ou marsienne, l’acacia rose, le pommier paradis, le cille des jardiniers ; l’emerus ou séné bâtard, le chamæ-cerisier commun, le jasmin jaune d’Italie, le baguenaudier du Levant, le cerisier nain du Canada, l’amandier nain à fleur double, le spiræa à feuille de saule, la quinte-feuille, l’arrête-boeuf, le xylosteon des Pyrénées, l’alizier de Virginie, les rosiers nains, le syringa nain, le chèvre-feuille de Virginie & le commun, la ronce, la germandrée de Crête, le thym, le taraspic vert, le jasmin de Chine à feuilles étroites, &c.

Juin, le laurier-tulipier, le tulipier, le catalpa, le styrax à feuille de coignassier, l’indigo bâtard, l’arbre de neige, l’épine à feuille d’érable, le sureau commun & à feuilles découpées, le ciste à feuille de laurier, le rosier, le rosier sauvage, le genêt d’Espagne, l’agnus castus, le cornouiller sanguin, le genêt-balai, le troëne, le ciste, le ciste velu, le calmia, l’hyssope, la lavande, le phlomis, les sauges, la santoline blanche, le framboisier du Canada, les sureaux nains, les rosiers nains, le chèvre-feuille toujours vert, le chèvre-feuille de Mahon, la clématite commune, celle du Levant, & celle à fleur violette double & simple, le jasmin commun, l’apocin ou faux bourreau des arbres, la ronce, la germandrée de Crête, le thym, les pervenches, le genêt à feuille de mille-pertuis, le jasmin de Chine à feuilles étroites.

Juillet, le laurier tulipier, le styrax à feuilles de coignassier, l’althea frutex, la bruyère, les sauges, la santoline à feuilles blanches, le jasmin de Chine à larges feuilles, le genêt des teinturiers, le mille-pertuis en arbre, la clématite du Canada, &c.

Août, framboisier du Canada, la clématite d’Espagne, celle du Canada, la commune, &c.

Septembre, l’acacia rose, l’althea frutex, la lavande, la bruyère, l’agnus castus, la clématite du Levant, celle à fleur violette double ou simple, la ronce à fleur double.

Octobre, le rosier musqué.

Novembre, la clématite de Mahon.

Décembre, le laurier-thym, la clématite à feuille de poirier.

Je ne me flatte pas d’offrir une