Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 12.djvu/409

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

DES LETTRES DE MADAME DE SÉVIGNÊ". 4o3

Mazaogues ( Henri -Joseph de Thomassin, seigneur de), président aux enquêtes, XI, a85. Meaiix (la ville de), VIII, 486, Meaux (Monsieur de). Voyez BoSSTOT, et LlGKY.

Meckelbourg (Christian-Louis du.c régnant de MecklenbourgSelLwérin, appelé par Mmes de Sévigné et.de la Fayette M. de), V, 49 t. II est ridicule qu’il soit à Paris, III, 181.

Megkelboiïkg (Isabelle-Angélique de Montmorency Bouteviile, veuve de Gaspàrd de Coligny, duo de Châtiilon, puis duchesse de), femme du précédent, sœur du maréchal de Luxembourg, I, 536; VI, s 00; VIII, 333; IX, 543, S4S. Elle est, dit-on, chez l’abbé Foucquet, I,"4o6. Elle loge dans la chambre de Mme de Longueville, III, 227. Elle prête ses rubis à Mme de Crussol elle soupe chez Gourville, III, 387. EEe Ta en Allemagne, et passe par l’armée de son frère, où elle reçoit toute sorte d’honneurs, ce qui ne l’empêche pas d’écrire à Mme de Sévigné; ce n’est pas pour voir son mari, qu’elle n’aime pas,qu’elle entreprendcevoyage ce pourrait bien être pour marier le Dauphin, V, 4qi, 4<)5 et 496. Elle va pour voir le maréchal de Luxembourg à la Bastille, VI, 218 et 219. Elle ne le voit pas; elle se retire aux Filles du Saint-Sacrement; elle accuse Mme de Tingry d’être la cause du malheur de son frère, VI, 236 et 237. Son affliction; VI, 267.– Eïleblâme son frère d’avoir demandé le changement de nom de la terre de Montmorency et de son fils

aîné, VIII, 3i4, 34o. Mme de Sévigné l’a aimée autrefois, mais elle la renonce à cause de sa sordide avarice, qu’on a découverte au moment de sa mort, X, 334 et 235, 1 237. On ne se souvient d’elle que pour parler de son avarice, X, 23g.

MECKtEHBotîRG. Voyez Meckei.-

BOURG.

Médecins, chirurgiens, accoucheurs, I, 448; IV, 467 et 468, 4?4, 476, 485 et 486; V, 102, 264; VI, 94, 3n; VII, 128, 189, 4%5, 426 et 427; X, 470. Voyez Aigkak, Aliot, Amokîo, Amtok, Auge (le frère), Aqudt (d*), Babbeyrac, BElay, Bessières, Bois (du), BoiSMORTEER, BoUCHEK, BoCRV DELOT (l’abbé), Braxer, Bjeuik

(Joseph), Cabrieres (Trimont

de), Capucuss (les), Cakette, > Ceros, Chabert, CHAIS, ChamBON, Cauioir, Chësbat (du), Cheske (du), Chirurgien, Da1AKCE, Fagoît, Fedé, Félix, Félix DE TASSY, Guiuloire,

Gnisojsi, Hamos-, Helvétius

(Adrien), JACOB, Josson, Jouberx, Lizot, ORME (de l’), Ozaîtses, PASSERAT, PECQUET, PETIT, Peyb.okie (de la), Phw lh>ee, Régis, Rouvière (la), Saihi-Doitat, Sangcis, Schemit, TABOR, Valah, Vallot, Vesoit, Vijclebruhe, Vwcent,

1 médee, IX, 173.

MEDiKA-CELi(le duc de), ambassadeur d’Espagne à Bôme, X, 24.

Mediterbabée (la mer), III, 23, 99, 100; IV, 18S, 2a5,-Sii, 524; V, 26b, S37 et 538; VIII, 434, 458; IX, 160.

Méduse (l’ordre de)r XI, 143.

Mégèee, II, 224.

MÊHÉftEi Coprogli, pacha. Mme