Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 12.djvu/495

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

DES LETTRES DE MADAME DESÉVIGNÉ. 489

duchesse de), fille du marquis de Vardes et femme du précédent, V, 4g, 297, 448, 462, 48ï, 486; VI, 97; VII, a6o. Son mariage est agréable à son père, V, 452. Elle est une des plas riches héritières de France, V, 454. II est avantageux pour elle d’épouser le due de Rohan, ayant été refusée par îe jeune deThiangés, V, 459 et 460. Elle accouche d’un fils, VI, 24. Elle se montre peu généreuse pour Corbinelli, VI, 65, ,97.–On pense que sou séjour chez son père, en Languedoc, lui aura appris le savoir-vivre, VII, 182 et i83. Elle est revenue comme elle était partie sa maigreur, VII, 1 85. Son père, rappelé à la cour, loge chez elle, VII, 2.3g. Son père la recommande au Roi avant de mourir, VIII, 179. Elle a la petite vérole en Bretagne, X, 35q.

Rouait (Louis prince de), fils ainé du prince et de la princesse de Soubise, petit-fils de Marguerite duchesse de Rohan. Il est dangereusement blessé, IX, i5i, iS4- 11 meurt de sa blessure, IX, 3o4.

Rohan (Hercule -Mériadec, d’abord abbé de Rohan, puis prince de Soubise et duc de Rohan-Rohan, appelé le prince de), frère du précédent, VIII,

L -~t >mort de son

469 (?). La mort de son

frère le rend chef de sa mai-

son ses bénéfices passent à son frère cadet; sa grande beauté, IX, 3ro. Son mariage avec la veuve du prince de Turenne, X, 137.

Ron.\N (Anne-Geneviève de Lévis de Ventadour, princesse de), veuve en premières noces du

prince de Turenne, mariée en secondes noces au précédent. On parle de son mariage avec le comte de Crussoi, VIII, 439 et 44o, 460. Son mariage avec le prince deliohan, X, r37- • -Elle est en couches Monsieur vient la voir ̃X, î3î. Rohan (Armand-Gaston de), frère d’Hejecule-Mêriadec coadjuteur, puis évêque de Strasbourg, plus tard cardinal de

Soubise, grand aumônier de

France, I~, 3ao (?), Les

France, IX, 320 (?). Les

bénéfices de son frère l’abbé lui reviennent lorsque celui-ci devient chef de leur maison, IX) 3ro.

Rohah (Louis chevalier de), fils cadet de la princesse de Guémené. Son affaire avec le chevalier de Lorraine est heureusement terminée, III, 189. L’affaire de sa conspiration va mal, III, 423, 426. Mauvaise plaisanterie qu’il fait à Mme d’Heudicourt, IV, 187. Rohak. Voyez Goémeké, Leok, et SotTBISE.

Rohault (Jacques), IX, 76. Rois (les livres des), dans la Bible. Allusions et citations (livre II, chap. m) VIII, 47; (livre III, chap. xiu], VIII, 33 r.

Roissï, chateau appartenant à Vivonne, X, 82.

Roiands (les), XI, 5s, 53.

Romaiks (les), VI; 5o3. 53.

ROMAINS fies VI; 503.

Rome (k* ville de), I, 400; II, 84, 334, 398, 5r7; in, 89, 465, 526; IV, 26, n4, 298, 393, 415, 433, 488, 5x3; V, 84, 86, io3, 140, 3o3, 458; VII, 5, io5 VIII,’ 145, 187, a43, 343, 459, 5i3; IX, 164, 166, 177, igr, a33, 23g, a45, 248, 258, î6t, 265, 289, 290, 291, 292, 297, 33o, 35g, 374,