Page:Saint-Pol-Roux - Anciennetés, 1903.djvu/67

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Lentement la publique va vers le Messie
Avec tous les ramiers de l’angoisse en son sein.
Les convives ont peur sous ses yeux de cassie,
Car elle est belle ainsi que l’on est assassin.

Se fanant à genoux, elle épand la magie
De son urne d’albâtre sur les pieds du Bel
Pendant que de l’ardente face d’élégie
Crèvent éperdûment les réservoirs de sel.

La pécheresse enfin se tord entre la pieuvre
Énorme des remords qui la tenaille au sol.
On dirait qu’un marteau fit tomber un chef-d’œuvre.
Une âme se lamente en le gracile col.