Page:Saint-Pol-Roux - Anciennetés, 1903.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Tous enfin, revenus du magique village
Et se frottant les yeux comme après le sommeil,
Suivirent, à genoux dans le joli sillage,
La femme au cœur plus grand qu’un lever de soleil.


Paris, mai 1887.
Beg-Meil, en Bretagne, octobre 1890.