Page:Samain - Œuvres, t1, 1921.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Was it not Fate, that, on this July midnight
Was it not Fate (Whose name, is also Sorrow)
That bade me pause before that garden gâte
To breathe the incense of those slumbering roses ?

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

(Ah I bear in mind this garden was enchanted !)


Edgar Allan Poe.