Page:Say - Mélanges et correspondance d’économie politique.djvu/30

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



En 1826, M. Say avait publié une cinquième édition de son Traité d’économie politique, et quoiqu’il eût, autant que possible, mis cet ouvrage au niveau des connaissances acquises, il avait formé le projet d’en publier un plus complet ; il voulait, tout à la fois considérer la science d’un point de vue plus élevé, et en rendre les principes d’une application plus facile ; c’est dans ce dessein qu’il prépara pour la publication les leçons qu’il donnait au Conservatoire des arts et métiers ; il sentait qu’un bon ouvrage peut produire un effet plus étendu et surtout plus durable que des leçons orales, prononcées devant un auditoire qui est nécessairement renfermé dans d’étroites limites[1].

En 1828, il publia le premier volume de son Cours complet d’économie politique pratique, destiné à mettre sous les yeux de tous les citoyens l’économie des sociétés. Deux années entières furent consacrées à la publication de cet ouvrage : le sixième et dernier volume parut en 1829. Quelques personnes avaient considéré le Traité d’économie politique comme n’ayant

  1. On trouve, dans un écrit qui a paru en 1826 sous le titre d’Encyclopédie progressive, un grand article de M. Say sur l’économie politique.