Page:Segur - Bible d une grand mere part 1.djvu/103

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Quelques années après le mariage d’Isaac, Abraham mourut à l’âge de cent soixante-quinze ans. Isaac et Ismaël…

Petit-Louis. Comment, Ismaël ? puisqu’il avait été chassé depuis bien des années.

Grand’mère. Cela n’empêche pas qu’une fois devenu grand il ne vînt voir quelquefois son père ; il était là à la mort d’Abraham.

Donc Isaac et Ismaël portèrent Abraham dans la caverne où avait été enterrée Sara, dans le champ d’Éphron. Ismaël, après avoir eu beaucoup d’enfants, dont douze furent des rois ou des chefs de tribus qui bâtirent des villes et des châteaux forts, mourut à l’âge de cent trente-sept ans.

Après la mort d’Abraham, Dieu bénit de nouveau Isaac. Il resta dans la demeure de son père. Voyant que Rebecca, sa femme, n’avait pas d’enfants, il pria le Seigneur de l’exaucer et de ne pas laisser périr la race d’Abraham.

Le Seigneur écouta sa prière et, quelque temps après, Rebecca accoucha de deux jumeaux. Peu de temps avant leur naissance, le Seigneur lui avait dit : « Tu auras deux jumeaux qui seront chefs de deux nations différentes, ennemies l’une de l’autre, et la race du premier sera assujettie à celle du second. »

Paul. Qu’est-ce que c’est, des jumeaux ?

Grand’mère. Des jumeaux sont deux frères ou sœurs qui naissent le même jour.

L’aîné de ces jumeaux était roux et tout velu…

Gaston. Qu’est-ce que c’est, velu ?

Grand’mère. Velu veut dire couvert de poils, comme les chiens, les chats, etc.

Paul. Il devait être affreux, ce pauvre enfant !

Grand’mère. Oui, il ne devait pas être beau ; mais ce qui est pis encore, il n’était pas bon, comme tu le verras plus tard ; on lui donna le nom d’Ésaü.

Le second jumeau fut nommé Jacob. Isaac avait déjà soixante