Page:Simon - L'écrin disparu, 1927.djvu/59

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
58
L’ÉCRIN DISPARU

C’était un jeune homme d’une taille moyenne, un peu vieilli par une barbe noire qui durcissait ses traits réguliers. Sa mise d’une élégance sobre, dénotait l’homme de goût. Bientôt monsieur Giraldi s’aperçut que son ami, monsieur Holden n’avait rien exagéré, et que l’intelligence comme les connaissances techniques de son collaborateur, étaient au-dessus de la moyenne. Plein de déférences et d’admiration pour celui qu’il n’appelait que son cher Maître, Hippolyte, faisant trêve à sa réserve coutumière, devenait prolixe et aimable dans la compagnie de monsieur Giraldi. Mais, en toute autre circonstance, il se renfermait dans une froideur correcte, de laquelle il ne se départait jamais. Il ne sortait que par nécessité ou pour accompagner son Maître ; la lecture et la musique se partageaient le reste de ses loisirs qu’il passait à la chambre qu’il s’était louée dans une rue adjacente. Mais il était souvent retenu soit à déjeûner soit à dîner par le Maître, qui trouvait dans son secrétaire une compagnie et une conversation intéressantes.

Lucie éprouvait de l’estime pour le sérieux et la dignité de vie du secrétaire. Jean se plaisait à le taquiner et Madeleine ne lui trouvant que deux défauts, finalement tout le monde en était arrivé à considérer Hippolyte comme faisant partie de la famille.


XVII

CONTROVERSE.


Ce jour-là, le repas de midi s’était passé avec la cordialité discrète qui marquait les relations de la famille Giraldi avec ses invités ordinaires qui étaient l’Aumônier et le jeune Secrétaire, Hippolyte Paillard,

Sans passion, on avait parlé politique et religion puis, c’était inévitable, la conversation était tombée sur l’automobilisme. Encore vigoureux, quoique vieilli et droit malgré son âge, l’Aumônier gardait une sincère admiration pour tous les courageux, qui dans l’aviation comme dans l’automobilisme ont, souvent au péril de leur vie, perfectionné ces modes de locomotion appelés à rendre de si grands services.

Réservé par tempérament, Hippolyte n’aimait pas à se mettre en scène et à parler de lui. Néanmoins, au cours du repas, le prêtre fit si bien, que le jeune homme dut raconter les incidents des courses qui lui avaient valu le premier Prix en Floride et la coupe DAVIS & COY à Chicago ; mais il avait appuyé davantage sur deux échecs survenus l’année précédente et avait relaté avec