Page:Stendhal - Mélanges intimes et Marginalia, II, 1936, éd. Martineau.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


98

MARGINALIA

14 déc. 1829. - Egotisme, succès, etc. Je n’ai jamais rien trouvé de si puant d’égotisme, d’égoïsme, de plate affectation et même de forfanterie sur de prétendus dangers à la mer, que le début du 2d volume de l'It[inéraire] à Jé[rusalem], que j’ai ouvert ce matin pour avoir une idée du talent de M. de Ch[ateaubriand]. Au lieu de faire connaître le pays, il dit je et moi et fait de petites hardiesses de style. Cette plate affectation vide de mérite et ce que j’ai lu hier soir dans le premier volume des Mémoires de M. Losier [Monlosier] sur le succès, achève de m’en dégoûter.

14 Décembre 1829.
Yesterday Vanina1.

Je n’ai jamais vu d’amour-propre plus puant. 2d vol. de lit. Chat2. - 14 Xbre 29.



l’Histoire de France publiée par Petitot. Celui-ci venait de mourir, aussi la notice et les notes sont-elles de Monmerqué qui, à propos du fragment consacré à la duchesse de Roquelaure disait « Le grave Conrart raconte cette anecdote du même sérieux qu’il aurait fait d’une affaire d’Etat. » 1. Vanina Vanini parut le 13 décembre dans le tome IX de la Revue de Paris. 2. Deuxième volume de l'Ininérairede Chateaubriand.