Page:Sue - Martin l'enfant trouvé, vol. 3-4.djvu/133

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHAPITRE XI.


le dévoûment.


Basquine, au nom de Bamboche qu’elle m’entendait prononcer pour la première fois, me regarda avec surprise et me dit :

— Qui ça… Bamboche ?

— Un de nos camarades, un enfant comme nous…

— Et où est-il ?

— Dans un petit cabinet en haut ;… il est bien malade aussi… Mais tu le connais.

— Moi ?

— Oui… il y a quelques mois… te souviens-tu que la Levrasse avait déjà été chez ton père ?… il voulait t’emmener…

— Ah ! oui… je me souviens… et quand il a été parti… papa s’est dérangé de son travail plusieurs fois dans le jour pour venir m’embrasser… Il pleurait ; et pourtant il était bien content. — Oh ! on ne me prend pas comme ça ma petite Jeannette… à moi… — disait-il en me mangeant de caresses.

— Et le lendemain matin ?