Page:Taché - Les asiles d'aliénés de la province de Québec et leurs détracteurs, 1885.djvu/31

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
29
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

not the experiment been carried out on a much larger scale at Hanwell by Dr Conolly, with far greater success, a reaction would have ensued, of infinite injury to the cause of the insane. »

Toute médaille a son revers et je trouve le revers de la médaille de l’asile d’Hanwell à la page 59 du Rapport du Dr Yale pour l’année 1882 ; publié en 1883 : — « I have twice, at least, visited Hanwell, the scene of Conolly’s operations — on the last occasion, spending several days there… Notwithstanding all the operations and traditions of Conolly, although its affairs have been administered since his day by a series of disciples professing his views, Hanwell is one of the worst asylums I have seen in any part of the world, whether as regards its structural arrangements or its government. »

M. le Dr Tuke ne pouvait pas demeurer sans rétorque, et le meilleur moyen d’en avoir raison c’est de le peser comme autorité, d’analyser un peu son talent, de dégager les points saillants de son mémoire, afin d’en faire ressortir le fond, la forme et l’animus. Plusieurs de nos journaux ont déjà réfuté une partie de ses commentaires, exposé ses calomnies ; j’ai cru avoir le droit de me joindre à ces défenseurs de nos institutions, d’autant plus que les circonstances ont voulu que je me sois livré à l’étude spéciale des questions qui font la matière du débat.


DISCIPLINE DES ASILES

(La non-restraint)


La non-restraint comme doctrine absolue, est une idée essentiellement anglaise et n’est admise qu’en Angleterre. Cette théorie, est passée dans la mère-patrie, à l’état de manie, dont la tyrannie doit être subie par tous ceux dont l’esprit n’a point assez de vigueur, pour se soustraire à de pareils entraînements : d’après cela et ce qu’on sait de M. le Dr Tuke, ce monsieur est de ceux qui doivent inévitablement pousser la notion jusqu’à ses dernières extravagances. Aussi suffit-il, pour obtenir les éloges de cet aliéniste, d’afficher la cocarde de la non-restraint, d’avoir l’air d’adopter cette idée, ne fut-ce que sur le papier et dans les rapports.