Page:Taine - Philosophie de l’art, t. 1, 1895.djvu/331

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Table des matières

Première partie
Chapitre premier
de la nature de l’œuvre d’art
I
1. Objet de cette étude. — Méthode employée. — Recherche des ensembles desquels dépendent les œuvres d’art. — Premier ensemble, l’œuvre totale de l’artiste. — Deuxième ensemble, l’école à laquelle il appartient. Exemples : Shakespeare et Rubens. — Troisième ensemble, ses concitoyens et ses contemporains. Exemples : la Grèce antique, l’Espagne au XVIe siècle 
 2
1. Ces ensembles déterminent l’apparition et les caractères des œuvres d’art. — Exemples : la tragédie grecque, l’architecture gothique, la peinture hollandaise et la tragédie française. — Comparaisons des températures et des productions physiques avec les températures et les productions morales. — Application de cette méthode à l’histoire de l’art italien.
1. But et méthode de l’esthétique. — Opposition de la méthode dogmatique et de la méthode historique. — Abandon des préceptes, et recherche des lois. — Sympathie pour toutes les écoles — Analogie de l’esthétique et de la botanique ; analogie des sciences morales et des sciences naturelles.