Page:Tannery - Pour l’histoire de la science Hellène.djvu/9

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.





PRÉFACE

――



Il y a dix ans que ce livre est commencé ; j’en ai poursuivi le rêve au milieu des occupations d’un métier qui ne le favorisait guère, et, en même temps, je me laissais aller à consacrer de plus en plus mes loisirs à des recherches spéciales touchant l’histoire des mathématiques. Aussi n’aurais-je jamais terminé ce volume, entrepris sur les origines de la science en général, si, d’un côté, la bienveillante hospitalité de la Revue philosophique ne m’avait permis de publier, par fragments, la majeure partie de mes idées à ce sujet, au fur et à mesure que je les coordonnais, si, d’autre part, je n’avais été soutenu par l’appui dévoué, par les infatigables encouragements de celle qui est désormais la chère compagne de ma vie. Elle s’est sacrifiée à cette œuvre ; c’est bien à elle que mon livre est dû, et je voudrais qu’il pût être plus complètement digne d’elle.

L’approbation qu’ont donnée à mes articles de la Revue les juges dont j’estime surtout le suffrage, tant à l’étranger qu’en France, devrait peut-être me rassurer complètement, sinon sur le sort qui attend mon ouvrage,