Page:Taxil, Révélations complètes sur la franc-maçonnerie, Les frères Trois-Points, 1886, tome 1.djvu/301

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


réforme, sous peine de mise en sommeil, ne peut recevoir d’application sans avoir au préalable reçu la sanction de l’Autorité Dogmatique (art. 84 et 85}.

Art. 468. — Les Ateliers se trouvant dans un des cas prévus par l’article 434 et qui, au moment de la cessation des travaux, auront déposé leurs Métaux à la Caisse du Rite, seront autorisés à les en retirer par l’arrêté du Suprême Conseil, qui ordonnera leur rétablissement dans la correspondance du Rite.

Art. 469. — À chacune des deux fêtes solsticiales de l’année maçonnique, le mot de semestre, donné par le Suprême Conseil, est communiqué en tenue régulière aux membres de l’Atelier par le Président de cet Atelier.

Art. 470. — Le mot de semestre est envoyé cacheté aux Délégués représentants du Suprême Conseil, aux Présidents des Sections et aux Présidents des Ateliers. Le billet qui le renferme, adressé aux Présidents des Sections et aux Chefs d’Atelier, ne petit être ouvert que pendant la tenue des travaux où il doit être communiqué.

Art. 471. — Les membres actifs de l’Atelier le reçoivent dans la chaîne d’union qui doit être formée, à cet effet, au milieu du Temple. Les Frères absents lors de la communication du mot de semestre le reçoivent ensuite du Président de l’Atelier.

Art. 472. — Le Suprême Conseil proclame les présents Règlements Généraux loi fondamentale de l’Ordre Maçonnique du Rite Écossais ancien accepté.

Art. 473. — La date de la promulgation, fixée au 15 novembre 1881, sera celle de l’envoi aux Ateliers de la correspondance.

Art. 474. — À dater du jour de leur promulgation, les présents Règlements Généraux seront exécutoires, savoir : pour les Ateliers de Paris, dans un délai de trois fois sept jours ; pour ceux des départements, dans un délai de trois fois neuf jours ; pour ceux d’outre-mer, dans l’hémisphère boréal, dans un délai de six mois, et pour ceux établis dans l’hémisphère austral, au-delà du cap Horn ou du cap de Bonne-Espérance, dans le délai d’une année.

Art. 475. — Les Ateliers feront immédiatement parvenir au Secrétariat Général un accusé de réception daté et signé par les cinq premiers Dignitaires.

Art. 476. — Il sera ouvert au Secrétariat Général un