Page:Théâtre de Plaute, Panckoucke, tome 2.djvu/67

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


purifier l’âme, prétends-tu pour ce souper ou pour le prix de tes soins qu’on brûle la maison ?

CONGRION.

Point du tout.

STROBILE, à Staphyla.

Fais-les entrer.

STAPHYLA.

Suivez-moi.

(Ils entrent chez Euclion.)

Acte II, Scène VI.

PYTHODICUS, seul, sortant de chez Mégadore.

Travaillez, tandis que je surveillerai les cuisiniers. Certes, j’ai fort affaire de les contenir. II n’y aurait qu’un moyen : ce serait qu’ils fissent la cuisine dans le souterrain ; nous monterions ensuite le souper dans des paniers. Mais s’ils mangeaient là-bas ce qu’ils apprêtent ? on ferait jeûne dans les hautes régions et bombance dans les demeures sombres. Je m’amuse à babiller, comme si je n’avais pas d’occupation, et nous avons chez nous l’armée des Rapacides.

(Il sort.)