Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol10.djvu/134

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Malgré la grande quantité de pilules, gouttes et cachets pris en des petites boîtes et des petits flacons, dont madame Schoss était grande amatrice et qu’elle collectionnait, malgré l’absence de la vie habituelle à la campagne, la jeunesse prit le dessus. La douleur de Natacha commençait à se couvrir de la couche des impressions de la vie vécue, elle cessait d’être une souffrance, elle devenait le passé et Natacha commençait à se remettre.