Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol10.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



III

L’Empereur de Russie, pendant ce temps, était à Vilna où depuis un mois, il faisait des revues et des manœuvres.

Rien n’était prêt pour la guerre que tous attendaient et que l’empereur était venu préparer de Pétersbourg. Il n’y avait pas de plan général de campagne. Les hésitations pour le choix du plan à adopter étaient encore plus grandes après les mois de séjour de l’empereur au quartier général.

Chacune des trois armées avait son commandant en chef, mais il n’y avait pas de généralissime pour toutes les armées et l’empereur n’acceptait pas ce grade. Plus l’empereur vivait à Vilna, moins on se préparait à la guerre et plus on se fatiguait de l’attente. Toutes les aspirations des gens qui entouraient l’empereur semblaient être de vouloir le forcer à passer son temps agréablement et à oublier la guerre imminente.