Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol10.djvu/510

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


d’une armée de cinq cent mille hommes et de la France napoléonienne, sur qui pour la première fois, sous Borodino, se posa la main d’un adversaire moralement plus fort !






fin de la dixième partie et du quatrième volume
de
Guerre et Paix.


FIN DU TOME DIXIÈME
DES ŒUVRES COMPLÈTES DU Cte LÉON TOLSTOÏ




ÉMILE COLIN, IMPRIMERIE DE LAGNY (S.-ET-M.)